Sélectionner une page

Le choix de la fourche implique de tenir compte de plusieurs critères : le type de vélo, l’usage prévu, les suspensions, l’amortissement… Dans cet article nous allons vous aider à y voir plus clair pour choisir LA fourche idéale pour votre VTT.

Les différents types de fourches VTT

Il existe différents types de fourches VTT, chacune ayant ses propres caractéristiques et avantages. Les fourches à suspension complète offrent la meilleure absorption des chocs, ce qui les rend idéales pour les trails et le cross-country.

Les fourches à ressort hélicoïdal sont plus légères et offrent une meilleure maniabilité, ce qui les rend idéales pour le slalom et le BMX. Les fourches à air sont également légères et offrent une bonne absorption des chocs, ce qui les rend idéales pour le VTT de descente.

Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir sa fourche VTT ?

Le choix de votre fourche VTT dépend de plusieurs critères, notamment le type de terrain que vous allez parcourir, votre budget et vos préférences en termes de conduite. Si vous comptez rouler principalement sur des pistes techniques ou des sentiers difficiles, il sera nécessaire d’investir dans une fourche robuste avec un bon amortissement.

Les fourches les plus chères offrent généralement une meilleure qualité de suspension et une plus grande fiabilité, mais si vous roulez principalement sur des pistes faciles ou des routes goudronnées, une fourche moins chère peut suffire. Dans tous les cas, assurez-vous d’essayer plusieurs modèles avant de faire votre choix final afin de trouver celui qui convient le mieux à votre style de conduite et à votre budget.

Pour quel type de pratique choisir sa fourche VTT ?

Il existe différents types de fourches VTT sur le marché, et il est important de choisir la bonne fourche en fonction de votre pratique. Les fourches les plus courantes sont les fourches à ressort, les fourches à air et les fourches à suspension hydraulique.

Les fourches à ressort sont les plus simples et les moins chères, mais elles ne offrent pas la meilleure performance en termes de suspension. Les fourches à air sont plus légères et offrent une meilleure performance, mais elles nécessitent un entretien plus régulier. Les fourches à suspension hydraulique sont les plus performantes et offrent une suspension réglable, mais elles sont aussi les plus chères.

Pour choisir la bonne fourche VTT pour votre pratique, il est important de prendre en compte le type de terrain que vous allez rouler, le type de vélo que vous avez et votre budget. Si vous roulez principalement sur des pistes rapides et sinueuses, une fourche à air sera suffisante. Si vous faites du cross-country ou que vous avez un budget limité, une fourche à ressort sera parfaite.

Enfin, si vous faites du tout-terrain exigeant ou que vous voulez la meilleure performance possible, optez pour une fourche à suspension hydraulique.

Comment entretenir sa fourche VTT ?

L’entretien de votre fourche VTT est important pour assurer sa longévité et son bon fonctionnement. Voici quelques conseils pour l’entretenir :

  • Nettoyez régulièrement votre fourche, en particulier après chaque sortie. Utilisez une brosse douce et de l’eau tiède pour éviter que la saleté ne s’incruste.
  • Lubrifiez les joints de votre fourche tous les 100 km environ, avec un produit adapté (huile minérale ou silicone).
  • Vérifiez régulièrement le serrage des vis de votre fourche, et resserrez-les si nécessaire.

En suivant ces quelques conseils, vous prolongerez la durée de vie de votre fourche VTT et vous assurerez un bon fonctionnement de celle-ci.

Les autres éléments à prendre en compte lors de l’achat de votre VTT

La suspension avant VTT

La suspension avant VTT est un élément essentiel du vélo, permettant d’absorber les chocs et les vibrations afin de rendre le trajet plus confortable et moins fatiguant. Il existe différents types de suspensions avant VTT, chacune ayant ses propres caractéristiques et avantages.

Les suspensions à ressort hélicoïdal sont l’option la plus courante, étant donnée leur combinaison de légèreté et de performance. Les suspensions à air fonctionnent en utilisant un amortisseur gonflable pour absorber les chocs, ce qui permet une plus grande flexibilité dans la réglage de la suspension.

Enfin, les suspensions hydrauliques fonctionnent en utilisant un fluide hydraulique pour absorber les chocs, offrant une performance supérieure mais étant également plus lourdes et plus complexes à régler.

La roue arrière VTT

La roue arrière VTT est souvent nommée roue motrice car elle est entraînée par la chaîne du vtt ,ce qui permet au vtt de se déplacer . Elle doit donc être suffisamment résistante pour supporter cette traction constante sans se déformer ou se casser. De plus, elle doit pouvoir rouler sur tous types de terrain sans accrocher ou patiner. Pour cela, il est important qu’elle soit bien entretenue et qu’elle soit dotée d’un bon pneu.