Sélectionner une page

Les jambes lourdes sont un problème fréquent chez les runners. Il peut être provoqué par diverses causes, notamment la fatigue, le manque de tonus musculaire, une mauvaise circulation sanguine ou une alimentation déséquilibrée. Heureusement, il existe plusieurs solutions pour soulager ces douleurs et permettre aux runners de reprendre leur entraînement en toute sécurité.

Quelles sont les causes d’avoir les jambes lourdes durant son footing ?

Il y a plusieurs causes possibles à avoir les jambes lourdes durant son footing. Cela peut être dû à une mauvaise circulation sanguine, à des muscles fatigués ou encore à un manque de potassium. Il est important de bien s’hydrater avant et après son footing pour éviter la déshydrations, qui peut aggraver la sensation de jambes lourdes. Si la sensation persiste, il est conseillé de consulter un médecin pour exclure une pathologie plus grave.

Jambes lourdes pendant footing : les solutions

L’été est la saison idéale pour profiter des longues journées et s’adonner à une bonne session de footing. Cependant, il n’est pas rare que ce sport entraîne des jambes lourdes en raison de la chaleur et de l’humidité. Voici quelques solutions pour y remédier !

Dans un premier temps, il est important de bien s’hydrater avant, pendant et après l’effort. En effet, la transpiration durant le running peut entraîner une perte importante en eau et provoquer des crampes. Il faut donc boire régulièrement tout au long de l’entraînement, même si on n’a pas soif. De plus, certains aliments comme les bananes ou les agrumes sont riches en potassium et peuvent aider à prévenir les crampes musculaires.

Il est également important de bien choisir sa tenue pour éviter d’avoir trop chaud pendant le footing. Optez donc pour des vêtements amples et respirants en tissu technique qui évacuent bien la transpiration. N’oubliez pas non plus de mettre un chapeau ou une casquette pour vous protéger du soleil !

Enfin, il est primordial d’étirer correctement les muscles avant et après chaque course à pieds afin d’éviter les courbatures. Les étirements permettent également d’améliorer votre souplesse et votre mobilité articulaire ce qui peut se révéler très utile si vous êtes sujet aux blessures musculaires ou articulaires !

Comment se débarrasser des jambes lourdes durant votre footing ?

Pour se débarrasser des jambes lourdes, il faut donc améliorer la circulation sanguine. Il y a plusieurs façons de faire cela :

  • Faites des étirements avant et après votre footing. Les étirements aident à améliorer la circulation sanguine en relâchant les muscles et les tendons.
  • Portez des vêtements confortables qui ne serrent pas trop vos jambes. Les vêtements serrés peuvent empêcher la circulation sanguine de bien circuler.
  • Prenez quelques minutes pour masser vos jambes avant et après votre footing. Le massage stimule la circulation sanguine en décontractant les muscles et en favorisant le drainage lymphatique.

Comment avoir les jambes légères avant un footing ?

Pour courir efficacement sans se fatiguer inutilement, il faut adopter une bonne technique de course. Le but est d’allier souplesse et puissance pour réduire au maximum l’impact sur les articulations et minimiser la fatigue musculaire. Voici quelques conseils :

  • Tenez-vous droit mais ne soyez pas crispés ;
  • contractez l’abdomen et rentrez le ventre ;
  • gardez une cadence régulière ;
  • faites attention à votre respiration ;
  • relaxez vos bras et mains ;
  • choisissez une bonne paire de chaussures adaptée à votre type de course (sprint, longue distance…)

Comment lutter contre les jambes lourdes ?

Voici quelques conseils pour lutter contre les jambes lourdes :

  • Prendre des breaks réguliers lorsque vous êtes debout toute la journée. Asseyez-vous ou faites une petite promenade de temps en temps.
  • Portez des vêtements confortables et aérés, notamment en été. Évitez les vêtements trop serrés ou qui compriment les jambes.
  • Faites des exercices de tonification des muscles du bas du corps (fessiers, cuisses) pour améliorer la circulation sanguine.
  • Dans la mesure du possible, évitez de rester immobile pendant longtemps (assis ou debout). Bougez régulièrement pour activer votre circulation sanguine.